Les différentes façons de faire de la communication lors d’un chantier de construction de bâtiment

La communication occupe une place de choix dans la phase de réalisation d’un projet de construction. Essentielle, elle est utilisée pour diffuser les bonnes informations à tous les acteurs de ce projet. Quelles sont alors les différentes façons de faire la communication sur un chantier de construction ? Nous vous en disons un peu plus.

La communication verbale

Sur un chantier de construction, les informations peuvent être mises à la disposition des différents prestataires qui y travaillent en usant de la parole. Très présente sur un chantier, cette communication verbale a le mérite de consolider les liens qui existent entre les différents intervenants d’un projet de construction. Pour ce faire, vous pouvez passer par plusieurs voies.

Les réunions de service

Les réunions de service sont très fréquentes lors des travaux d’exécution d’un ouvrage dans le secteur du BTP. Importantes, elles permettent à l’équipe dirigeante de surveiller l’état d’avancement des travaux sur un chantier de construction.

En dehors de cela, ces réunions lui permettent également de transmettre de nouvelles directives aux équipes de terrains. C’est donc durant ces dernières qu’elle pourra se rendre compte des difficultés rencontrées par les différentes équipes d’exécution et y apporter des solutions.

De plus, il n’est pas rare qu’une réunion extraordinaire soit convoquée lorsqu’un conflit professionnel oppose l’administration ou un de ses membres à un ou des employés. Cela permet à l’entreprise exécutante de respecter les délais de livraison du chantier.

Les rassemblements en équipes

Si le chantier de construction est un projet d’envergure, tous les ouvriers ne sont pas très souvent conviés aux différentes réunions de service. Il faut alors trouver un moyen efficace pour que les chefs d’équipes relaient l’information directement à leur collaborateur. C’est en cela que ces petits rassemblements en équipes sont très utiles. Au moyen de ces derniers, chaque acteur de ce projet de construction pourra ainsi recevoir, et ce, sans aucune difficulté la bonne information.

La communication non verbale

En dehors de la communication verbale, il est également possible de diffuser une information sur un chantier de construction en faisant usage d’une communication non verbale. Dans ce cadre, plusieurs solutions s’offrent à vous.

Les totems urbains et les panneaux d’affichage

Sur un chantier de construction, vous pouvez également faire passer une information en vous servant d’un totem publicitaire ou des affiches. Si les affiches s’utilisent généralement dans un cadre purement professionnel, les totems urbains le sont moins.

En effet, pendant qu’une affiche peut par exemple exposer une règle de sécurité, un totem publicitaire illustrera plutôt un service rendu par l’entreprise exécutante, comme nous pouvons le voir ici. On comprend ainsi que ces totems publicitaires sont utilisés pour exposer subtilement les travaux d’une entreprise exécutante en milieu urbain.

Les brochures

Utiliser des brochures sur un chantier en construction est aussi une forme de communication non verbale. En effet, sur ces dernières on a la possibilité d’y consigner toutes les informations qui sont jugées utiles au bon déroulement des travaux d’exécution. Il faut tout de même signaler ici que celles-ci peuvent aussi être à des fins publicitaires.

En dehors de ces canaux de communication sur un chantier de construction, vous pourrez aussi utiliser d’autres éléments pour transmettre une information. Au nombre de ces derniers, on a :

  • les panneaux de signalisation ;
  • les bâches publicitaires ;
  • les guides de recommandations, etc.

Voilà différentes façons qui vous permettront de diffuser une information sur un chantier de construction. Il faut cependant noter que beaucoup d’acteurs optent pour les totems urbains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *